28/05/2011

Nouveau massacre sur une jument à Ghoy!!!!

india1.jpg

Un nouveau cas de massacre à Ghoy, près de Lessines!

C'est la nuit du 25 au 26 mai 2011 que India a été victime d'un ou de barbares!

La pauvre bête malheureusement a succombée à ses coups!

C'est vers les 7h30 du matin, lorsque le grand-père d'Audrey, la propriétaire d'India, allait pour nourir la jument, qu'il fût confronter à cet horrible spectacle!

 

India couchée ne respirait plus!

Elle avait deux trous dans la tête, de nombreux coups sur tout le corps et deux pattes cassées.

Audrey est totalement sous le choc.

Son cheval, n'était que depuis deux jours chez elle dans sa prairie.

 

Signez la pétition, partagez un maximum svpl:

 

 

 

27/05/2011

Les chevaux d'Ogy, rencontre avec le Bourgemestre de Lessines

Compte rendu de notre entrevue avec le Bourgemestre de Lessines dans le cadre de l'affaire: Les chevaux maltraités d'Ogy

 

 

Réunion avec Monsieur Degauque, bourgmestre de Lessines le 26 mai 2011 à 16h00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présents : Jean-Marie Degauque, Mireille Geerts représentant Vital chiens asbl, Jacqueline Mallien à titre personnel et représentant Opale en tant que membre.

 

 

 

 

 

 

 

Excusés : Pascale Corbisier, Isabelle …..

 

 

 

 

 

 

 

La réunion avec Monsieur Degauque fut de courte durée car il avait un conseil communal à préparer mais celui-ci nous a bien accueillies. La discussion fut franche et sympathique. Nous ne nous sentions pas seules face aux actes de cruautés que les animaux doivent subir de la part de certains humains.

 

 

 

-          Nous avons remercié Monsieur Degauque pour l’accompagnement par les services de l’ordre  qui ont assurés la sécurité de la marche du ………….

 

 

 

-          Nous lui avons remis la pétition qui comportait environ 1500 signatures. Ces signatures émanent du monde entier surtout de  Belgique et de France. Des signatures de Lessines et des environs sont bien représentées également. Nous lui avons lu quelques commentaires des signataires.

 

 

 

-          Suivi de l’Afsca : Monsieur Degauque assure que Monsieur Delcourt ne bénéficie pas de protection de l’afsca et que celle-ci le contrôle régulièrement.

 

 

 

-          Interpellations de députés auprès des Ministres concernés : Monsieur Degauque enverra les interpellations auprès de Vital chiens asbl.

 

 

 

-          Transport international (les chevaux concernés seraient des chevaux transportés d’autres pays. 3 chevaux seraient arrivés morts dans le camion). Le problème est européen et il faudrait idéalement intervenir à ce niveau.

 

 

 

-          La traçabilité des chevaux : certains chevaux n’auraient pas été identifiés par puce électronique lors de leur arrivée chez Monsieur Delcourt alors qu’ils étaient destinés à la consommation. Pourtant la règlementation légale est claire et sévère. Quelle a été la réaction de l’Afsca ??? Ces chevaux peuvent-ils être abattus pour consommation humaine ?

 

 

 

-          Où en sont les poursuites judiciaires ? Monsieur Delcourt est sous le coup de 3 inculpations mais la Justice est lente. Nous avons demandé des documents à ce propos mais Monsieur Degauque ne sait pas s’il peut les divulguer. Il se renseigne et nous tiendra au courant par Vital chiens asbl.

 

 

 

-          Monsieur Delcourt possède un abattoir en bonne règle pour l’abattage rituel pendant les fêtes islamiques. Mais ce permis est provisoire et peut donc être refusé pour une prolongation. Il soutiendra cette hypothèse.

 

 

 

-          On a également effleuré le problème de la cruauté gratuite bien connue de Monsieur Delcourt.

 

 

 

On aurait aimé poser d’autres questions à Monsieur Degauque mais celui-ci était pressé par sa préparation du Conseil Communal de Lessines.

 

 

 

Nous l’avons remercier pour son écoute et sa compréhension.

 

 

 

Nous attendons les documents promis et espérons le revoir avec un groupe un peu plus important.

 

 

 

Si des personnes souhaitent se joindre au groupe, qu’ils le fassent savoir en envoyant leur coordonnées au mail : vitalchiens@gmail.com

 

 

 

 

 

18/05/2011

Les chevaux de Dinant: Nouvelles photos et suite de leur convalescence

1a.jpg

Poku renifle Charlotte

 

1b.jpg

1c.jpg

Rencontre entre Poku et son bienfaiteur Xavier

 

1d.jpg

Tibet avec son bandage qu'il gratte fort et fait bouger

 

1e.jpg

Tibet et son papa Christophe

 

1f.jpg

Xavier ému face à Tibet

 

1g.jpg

Un petit bisous?

 

1h.jpg

Avant le changement du bandage, en mauvais etat car Tibet le gratte sans arrêt,à cause de la cicatrisation qui lui chatouille

 

1i.jpg

Petite séance de brossage avec Charlotte

 

1j.jpg

Ici, on peut voir la tracheotomie qui se referme

 

1k.jpg

Encore un petit coup de brossage Charlotte stpl?

 

Tout doucement Poku et Tibet retrouvent une vie normale.....

IL faut dire que c'est grâce au chirurgien qui a fait un travail formidable, mais également aux maîtres de ces deux chevaux qui ont tout fait pour sortir leurs équidés de ce cauchemard du début du mois de mai.

Espérons qu'avec le temps tout ceci ne sera plus qu'un mauvais souvenir qui s'estompera avec le temps.

12/05/2011

Dénoncer une maltraitance

maltraitance.jpg

 

Bon nombre de personnes, ayant connaissance d'un cas de maltraitance sur animaux, hésitent à dénoncer par peur de représailles.

Il faut savoir que l'anonyma est toujours possible si vous le souhaitez.

En vous adressant à une assocition protrectrice des animaux, celle-ci prendra en charge votre plainte et s'adressera

aux services compétents pour entamer une enquête.

Vivre avec sur sa conscience un cas d'animaux maltraités et ne pas le dénoncer est en soi invivable.

Sachez que c'est bien souvent grâce aux personnes courageuses qui avertissent une association de défence animalière, que des animaux sont secourus.

Les associations ne peuvent pas être partout malheureusement.

Si vous êtes un vosisn proche de l'endroit où se passe des choses pas très normales, dites-vous bien que vous n'êtes pas le seul vosisn, et que le bourreau que vous dénoncez ne pourra jamais avec certitude penser que ce voisin ci ou ce voisin là.

Quoi qu'il en soit, avertir qui de droit d'un acte de cruaté envers un ou des animaux, et un acte respectable , en taisant ce que vous savez, n'êtes-vous pas un peu complice de ce qui se passe?

N'hesitez jamais à faire savoir lorsque des animaux sont en danger ou maltraités, vous aurez ainsi la conscience tranquille, dormirez mieux, vous aidez les associations protectrice de animaux, et vous pourrez être fière de vous!